Ciel de Sherbrooke
Québec , Canada
 Latitude 45h  24m  54s       Longitude  71°  52'  42"     Altitude  169 mètres

Série d'astrophotos du ciel profond prises dans le ciel de Sherbrooke.
Ces objets sont souvent visibles aux jumelles.
Détails techniques: plusieurs poses de 10 à 30 s. pour chaque filtre rouge, vert, bleu, OIII et Ha (12nm),
 caméra monochrome ASI294 ou ASI174  refroidie à -10 C., lunette SkyWatcher 120mm ED à f/6,5 ou Celestron 11 à f/6 , monture  CelestronCGX en suivi ou autoguidée.
Amas globulaires
Amas ouverts
Nébuleuses planétaires
Ciel profond
Nébuleuse planétaire NGC 1535 dans l'Éridan " l'Oeil de Cléopatre "
Les restes d'un soleil qui a explosé en fin de vie.  Elle a été découverte par William Herschel  en 1785.
De magnitude 9,6, elle est bien visible avec un télescope de 200mm.

Nébuleuse d'Orion ou Messier 42 est une nébuleuse très populaire chez les astrophotographes.
C'est une  pouponnière d'étoiles.
L'amas ouvert Messier 46 (5400 années-lumière) dans la Poupe contient une nébuleuse planétaire NGC 2438. Celle-ci est plus près de nous en réalité, à 2900 années-lumière.
Série de photos du ciel de l'hémisphère sud, prise près de La Serena au Chili.
Série de photos de nébuleuses avec un
filtre H-Alpha
Chronophotographie de 130 poses de 30 secondes qui nous permet de voir que la projection de l'axe de la rotation de la terre est près de l'étoile polaire (434 années-lumière) . Le pôle céleste est donc à environ 38 minutes d'arc de Polaris et se déplace de 50 secondes  par année vers l'ouest.
La pollution lumineuse est l'ennemie numéro 1 de l'astronome.
Voici deux poses de 10 secondes de la Voie Lactée:
- à gauche, au centre-ville de Sherbrooke, vers le pont Joffre.  
- en bas, dans les environs du Mont-Mégantic, Québec, Canada.

La Rosette et la pleine lune
Cette composition  de deux photos nous donne une idée des dimensions de certaines nébuleuses.
La nébuleuse de 130 années-lumière de diamètre est à 5500 a-l de distance. Elle est éclairée par l'amas ouvert central NGC 2244, qui aurait été formé à même la nébuleuse, causant ainsi le trou au centre !

Équipement: lunette Televue 85 avec réducteur de focale x0.8 et Canon 6D, 20 poses de 90 sec. avec suivi sans guidage et filtre Astronomiks clip anti-pollution lumineuse.

Deux amas dans la Rosette
Notre ciel est constellé d'objets artificiels en déplacement rapide. Cette pose de 30 secondes avec un Canon 6D et lentille de 200mm montre deux passages simultanés, à des altitudes différentes.
Étoile de Barnard

Elle se déplace rapidement dans la constellation de Ophiuchus.

(Mag. 9,5)
Photo prise en 2020

Omicron Eridan

Découverte en 1783 par William Herschel, c'est un système triple d'étoiles naines situé dans l'Éridan,
 le "fleuve".

La planète hypothétique "Vulcain" de Star Trek tourne autour de 40 Eridan A.
Merci Mario !
Messier 87
 est une galaxie super-géante dans la Vierge.

On voit le jet de plasma émergeant du trou noir central. 
Cygnus X-1 dans le Cygne est en réalité un trou noir. Il nous est invisible mais on voit l'étoile dans son environnement immédiat. 
Étoile Wolfe-Rayet 124 (ou M1-67) dans le Saggitaire.
Ces étoiles expulsent la très grande partie de leur masse dans un système de bulle de gaz en expansion.

Une partie de la nébuleuse du voile dans le Cygne en deux temps, selon le filtre en bande étroite Astronomiks 12nm: HA et OIII.
Étoile carbonnée UU Auriga, un délice à l'oculaire !